In M. Marrus (Ed.). Il y avait une autre raison pour laquelle je suis parti combattre ; vous savez très bien comment les médias ont présenté [les événements]. L’acte d’accusation de l’affaire Slobodan Medicet al. Vous vous enrôliez et vous partiez [simplement]. Effects of Group Pressure Upon the Modification and Distortion of Judgements. Sinon, une unité de l’armée de la République serbe de Krajina n’aurait pas pu avoir des jeeps modernes, de l’équipement de l’OTAN, être mieux équipée que les corps de police militaire, ça aurait été inconcevable. Tout ça, en fait, constituait la force des Scorpions, tous les liens familiaux. Ils sont directement confrontés – tant physiquement que temporellement – aux conséquences de leurs actes. Jennifer, 31 ans, est lieutenant de police. La « bande armée » comme objet d’une criminologie nouvelle ? Il ajoute qu’à ce moment précis (1994-1995), aucune unité paramilitaire, ni milice, n’était légalement permise sur le territoire, ce qui revient à conclure que les Scorpions, tout comme les Tigres, appartenaient au ministère de la Défense de Serbie, ou une quelconque institution de forces armées serbe officielle de Croatie, Serbie, ou Bosnie (War Crimes Chamber, 2006, audience du 2 décembre 2005). Beaucoup ont adhéré à l’unité par cooptation, et parce qu’un ami, proche ou membre de la famille s’étant joint au groupe auparavant les a convaincus. Il était donc dans l’intérêt commun de maintenir le bon fonctionnement de cette entreprise et d’assurer des dividendes maximas à chacun. Il s’agissait d’un groupe qui complétait les rangs de l’armée en vue d’anticiper le réarmement croate. Selon les retranscriptions des audiences de l’affaire Slobodan Medicet al, le groupe aurait reçu l’ordre, à deux reprises, d’assister les unités militaires qui combattaient contre l’armée de Bosnie-Herzégovine. Si l’étude de cette figure centrale d’une forme de destruction de l’Homme des plus radicales est nécessaire à sa compréhension et, ultimement, à sa prévention, elle se justifie aussi d’un point de vue épistémologique : plutôt que de cibler l’individu et ses motivations, démarche courante pour une criminologie dominante centrée sur les préoccupations sécuritaires des sociétés occidentales (Brodeur, 2007), nous postulons que c’est à partir du groupe et de la nature éminemment collective et politique de cette forme de criminalité extrême que la réflexion sur les dynamiques d’élimination de populations entières doit s’amorcer. Celle-ci n’est alors pas tant le fait d’une appropriation par un acteur exclusif, l’État, mais plutôt de dispositions (la défense de la quiddité serbe), de manoeuvres (l’accumulation de ressources), de tactiques (la définition d’objectifs en termes vagues, ou généraux et laissant place à l’interprétation), de techniques (la violence) et de fonctionnements (la discipline interne, la régulation par les liens du clan). Et les policiers non plus. Hébergement, transport, restauration, sorties et petits cadeaux souvenirs, pour se faire plaisir : en été, chaque foyer dépense en moyenne 103 euros par jour. Tanner, S. (2011). Cette démarche permettra la genèse de nouvelles connaissances et un regard nouveau sur la criminalité de masse. Chicago, années 20. Ce phénomène a fait l’objet d’une littérature abondante et on peut mentionner les travaux de Solomon Asch (1951) ou encore d’Henri Tajfel (1981). Relevons pour terminer que la paie, sans surprise, a constitué un atout majeur pour un grand nombre d’entre eux, les incitant à s’enrôler dans le service de sécurité de la Naftna Industrija Republike Srpske Krajina, en cette période de difficulté économique. Les bénéfices engendrés par cette entreprise commune étaient d’autant plus colossaux que le prix de l’essence avait atteint des sommets et que cette exploitation pétrolière assurait vingt pour cent des besoins de la Serbie. D’une part, les autorités serbes pouvaient nier publiquement toute implication dans des activités criminelles en cours, qu’elles présentaient comme le fait de maraudeurs incontrôlables, affichant alors un engagement de surface aux accords de paix entre la Serbie et la Croatie. Or, ce qui est intéressant dans le cas des Scorpions, et qui diffère du groupe des Tigres, où c’est davantage la discipline qui régulait les interactions entre les membres (Stewart, 2007), c’est que ce sont les liens du clan et la nature même de ces liens, quasi organique, qui expliquent les dynamiques d’influences mutuelles au sein de l’unité. Il ne fait aucun doute qu’un lien de collusion a caractérisé les relations entre les Scorpions et le pouvoir central serbe. Dans cet article, nous nous intéressons à la mobilisation et la participation d’une bande armée – les Scorpions – dans les événements qui se sont produits en ex-Yougoslavie, durant les années 1990. Brodeur, J.-P. (2007). Selon Howard S. Becker, « La difficulté la plus récurrente que rencontre l’étude scientifique de la déviance est le manque de données solides, l’insuffisance des faits et des informations sur lesquels nous pourrions fonder nos théories. La bande armée des Scorpions a été portée à l’attention du public par la diffusion d’une bande vidéo, tournée par l’un de ses membres, documentant l’exécution de six civils musulmans, à Trnovo, près de Sarajevo, les 16 et 17 juillet 1995. C’est dans cette région que l’exécution de six civils musulmans qui apparaît sur la bande vidéo citée plus haut a eu lieu. PANAME VS 93. C’est dans la relation entre les hommes de terrain et le charisme de Mladic qu’un rapport de force de type « inciter, susciter, combiner […] » (Deleuze, 1986 : 36) se déploie. Il est également crucial de tenir compte des logiques internes aux Scorpions puisque cela permet de jeter une lumière nouvelle tant sur les modes de mobilisation de ce type d’acteurs que leur régulation interne et leur précipitation dans l’action radicale. Alors à qui profitent ces loisirs ? La bureaucratie tend à diffuser la responsabilité de ses « serviteurs », et ainsi étouffer leur sens moral, provoquant un état d’indifférenciation à l’égard des victimes (Bauman, 1989). Ces sont des acteurs capables de mettre sur pied des solutions organisationnelles et d’élaborer des actions stratégiques, permettant la conversion d’un type de ressources (l’usage de la force, les profits générés par la participation à une activité criminelle) en d’autres types de bénéfices, ou profits prisés, et ce, sur une base permanente[19]. Nouvelles figures de la réussite et du pouvoir. Au regard d’une appréhension chronologique de la participation des Scorpions dans la violence de masse, on observe deux moments distincts. Seuls deux témoins ont affirmé avoir appartenu à l’unité d’Arkan, les Tigres. Cette articulation révèle une nouvelle forme de profit mutuel, puisque dans ce cas, et sans que les ordres ne soient directement énoncés, les acteurs périphériques, y compris les exécuteurs des bandes armées, mettent en application les volontés du pouvoir central qui, en retour, métamorphose ces individus en héros patriotiques, ou « guerriers célestes », selon la tradition nationaliste serbe (Drakulic, 2004 ; Judah, 1997). Taux de criminalité plus élevés en Europe qu'aux USA Tandis qu'aux USA, la criminalité s'est effondrée, en Europe, elle ne cesse d'augmenter Il est dommage que les médias de communication européens ne transmettent pas la réalité des chiffres et ne cessent de montrer les USA comme un pays de délinquants et de criminels, quand la réalité nous montre que c'est justement l. A 27 ans, Virginie vient tout juste d'intégrer la brigade anti-criminalité du XVIIIe arrondissement de Paris. L’unité comptait au moins cinq cousins, deux frères, ainsi que des amis proches et de longue date qui se connaissaient depuis la petite école. Sur la question des acteurs non étatiques de la violence, on renvoie le lecteur aux travaux de Fowler (2005), Weinstein (2007), ou encore Schulz et Dew (2006). CRIMINALITE. En conséquence, l’intérêt de maintenir cette entreprise et préserver cette collaboration, ou collusion, était élevé. An Analysis of Rwandan Perpatrators’ Account from the 1994 Genocide. Ian Kershaw (1998) affirme que les pratiques de destruction sous-tendant l’Holocauste n’auraient pas tant été le produit ultime de bureaucrates et officiers nazis obéissant strictement à l’autorité, mais plutôt le résultat d’un processus de radicalisation. Kosanovic explique : Celui-ci, c’est le commandant en chef de la compagnie, le frère de Boco [Slobodan Medic], Guljo [Aleksandar Medic]. Le reste des membres se composait de fermiers, chauffeurs, et d’un traiteur. Mais la guerre des gangs y fait rage. Le principe du jeu de miroirs constitue un cadre pertinent pour interpréter une grande proportion des logiques qui ont sous-tendu l’élimination des populations en ex-Yougoslavie, durant les années 1990. L’ensemble des citations tirées de ce documentaire a été retranscrit sous forme de verbatim à partir des sous-titrages de la bande. Enfin, les bandes armées s’envisagent dans leur dimension communautaire. En conséquence, les bandes armées sont une figure centrale de cette zone de métissage de la criminalité de guerre qui tend à politiser une criminalité civile et à privatiser une criminalité politique. Leman-Langlois, S. (2006). Des moments de tension extrême sont notamment présents la veille des festivités du 14 juillet. Résolution 743 du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la création d’une force de protection des Nations Unies (FORPRONU) en Yougoslavie, 21 février 1992. Les missions des fonctionnaires de police sont souvent éprouvantes voire dangereuses. Ce cadre interprétatif s’actualise au fur et à mesure de la progression des événements politiques et sociaux qui entourent les acteurs – et les bandes armées – et produit de la nouveauté psychique qui, progressivement, et selon le principe du point de basculement, non seulement permet l’action radicale, mais aussi métamorphose la représentation des actes criminels en action sociale normativement adéquate. L’auteur avait affirmé que les tueries ne relevaient pas systématiquement d’une préférence individuelle des acteurs, mais aussi, et surtout, d’une décision liée à leur « survie sociale ». Formulés en ces termes, il ne s’agit plus tant de tueurs et de criminels, mais bien, à travers l’adoption de rôles paradigmatiques[15], de protecteurs de la nation serbe. Ce phénomène évoque les propos d’Arendt (2003), explicités ci-dessus, relatifs à l’interprétation et la séquence d’événements qu’elle implique : autonomie et compétition entre acteurs qui, in fine, mènent à la radicalisation des pratiques et la destruction des populations civiles. Ces logiques sociales relèvent des rapports de force qui incitent, suscitent et combinent les acteurs entre eux et, ultimement, les font basculer dans la violence. La réponse est non, mais encore faut-il se donner les moyens et les outils conceptuels de saisir ce phénomène complexe. Les destinations préférées des jeunes expatriés français, Paris : sacrée capitale des étudiants pour la quatrième fois, http://www.lemonde.fr/vie-etudiante/article/2015/12/01/paris-reste-la-meilleure-ville-etudiante-du-monde-pour-l-instant_4821017_4468406.html. Ces dynamiques informent tout autant le cadre normatif des membres. Même si tu décides de ne pas aller dans une zone de combat, un ami t’appelle et tu lui dis que tu n’y vas pas. D’autre part, cette complicité avec le régime permettait à cette unité, ou compagnie de sécurité privée, d’accumuler du capital politique, du fait de sa proximité avec les hauts dirigeants, et gagner en influence aux yeux de la communauté locale. Dans le cadre des membres de l’unité des Scorpions, et cet argument est tout autant valable pour les hommes ordinaires analysés par Browning (1992), la déviance et les actes criminels des individus s’interprètent comme le produit d’un processus ou d’une série de mécanismes qui bouleversent le cadre normatif, ou de référence, des acteurs. Stéphane Leman-Langlois et Marc Ouimet, RIS Jennifer, 31 ans, est lieutenant de police. EndNote (version X9.1 et +), Zotero, BIB Parallèlement à la gestion de la sécurité des champs de pétrole, Slobodan Medic a été désigné pour former et entraîner un groupe d’hommes au combat, au sein même de la compagnie de sécurité. Or, suite aux récents événements de cette fin d’année 2015, une question se pose : la menace des attentats peut-elle dissuader les étudiants étrangers de venir à Paris ? La contagion est liée au phénomène de contrainte et de pression du groupe[17]. Tous deviennent salariés à temps plein de la compagnie. Ces résultats tendent à confirmer une hypothèse pourtant paradoxale à laquelle Christopher R. Browning (1992) était parvenu dans ses recherches sur les « hommes ordinaires » du 101e bataillon de la police de réserve. Un tel trafic provoque accidents et naufrages, comme celui dont Jeff a été victime. C’est en cela que la nécessité de tenir compte du groupe, de la bande armée et des dynamiques qui caractérisent son fonctionnement interne se justifie pour saisir, du moins en partie, la genèse de la criminalité de masse. Il permet notamment de saisir la participation de bandes armées à ces événements et c’est précisément l’une d’elles, les Scorpions, qui va mobiliser notre intérêt. C’est ce qu’indique en partie le témoignage de Mrgud au procès de Slobodan Milosević : J’ai rencontré ce jeune homme [Slobodan Medic] pour la première fois. Dans une réflexion sur la criminalité extrême, Stéphane Leman-Langlois s’interroge : « Peut-on prétendre comprendre le crime sans le mégacrime ? A l'approche des grandes vacances, et malgré la crise, 66% des Français prévoient de partir. Considérant l’époque, leur paie était élevée puisqu’ils touchaient deux cent cinquante deutschemarks par mois[10]. Le soleil des Caraïbes, les plages de sable fin, une architecture coloniale étonnante : Cuba est de plus en plus appréciée des touristes, mais derrière la carte postale pittoresque se cache une tout autre réalité. Il m’a répondu que ce n’était pas le cas. Pourtant, la profession se féminise. A 27 ans, Virginie vient tout juste d'intégrer la brigade anti-criminalité du XVIIIe arrondissement de Paris. Vols à l'arraché, agressions de touristes, pickpockets du métro ou affrontements entre bandes : en été, à Paris, les voyous ne prennent pas de vacances. Ce n’est que dans cette seconde phase que l’unité a été nommée les Scorpions à proprement parler. Depuis les attentats, une trentaine de rapatriements sur 1 340 étudiants étrangers a eu lieu. Elle découvre les ficelles du métier : filatures, surveillances et interpellations parfois musclées. Rappelons que, selon le concept d’action socialement orientée, élaboré par Max Weber (1921), toute action est liée à une signification. Ça, c’est mon pote, Slobodan Davidovic, qui a été accusé et reconnu coupable d’un crime, en Croatie. Or, les tensions demeurent et, malgré le déploiement de la Force de protection des Nations Unies[8] visant à maintenir la paix dans la région, chacun tente malgré tout d’assurer la sécurité de ses populations et ressources par ses propres moyens. Les individus sont engagés dans des groupes sociaux et on ne peut faire fi des dynamiques qui s’y jouent et tracent l’espace des possibles/impossibles, où l’action est envisageable pour eux. Or, il est erroné de croire que le mode de participation de cette bande armée se caractérise par une dynamique de « sélection préférentielle » (Valentino, 2004), ou par un « mécanisme relativement banal » (Mueller, 2004). La naissance des chambres à gaz en aurait constitué l’expression extrême. Ce choix s’explique par la réputation dont Boco jouissait dans la région, essentiellement comme bienfaiteur local et entrepreneur prospère, bénéficiant d’un capital important. ... A Londres c’est sur le site officiel de la police, Met’s Crime Mapping, qu’on peut visualiser les crimes, quartier par quartier. Bien que simple berger, Boco était un maillon important d’un vaste réseau de contrebande de moutons et de boeufs, qui enrichissait un grand nombre d’individus, y compris des officiers locaux. It is also justified on an epistemological basis. Ces soirées-là sont aussi les plus chargées pour les hommes de la brigade fluviale de Paris, qui en sauveront plus d'un de la noyade. Chaque été, des dizaines de milliers de fêtards envahissent les quais de la Seine. De 1992 à 1994, ce jeu de profit mutuel, résultant d’une opportunité économique, politique et sociale, s’est articulé autour d’une activité criminelle de faible à moyenne portée, c’est-à-dire de pratiques criminelles limitées aux trafic, extorsion et corruption. EndNote, Papers, Reference Manager, RefWorks, Zotero, ENW Les émeutes de l'été 2011 ont révélé de fortes inégalités. Ainsi, on observe une instrumentalisation mutuelle entre les différents acteurs qui participaient à l’entreprise de profit qui, progressivement, a prospéré et s’est cristallisée[11], où les gains ont été observés tant sur le plan économique qu’en vertu d’un double jeu politique. Au-delà de son usage juridique, ce matériel représente une grande valeur pour le chercheur en sciences sociales. Cet exemple met en exergue une nouvelle morphologie de la cristallisation des relations entre acteurs périphériques et pouvoir central. A plus de deux euros la boule, que se cache-t-il derrière les appellations «glace maison» ou «glace artisanale» ? Pourtant, et en dépit de la signature des accords de paix, ces activités se sont non seulement poursuivies, mais ont également évolué vers une forme de criminalité extrême, ou à longue portée, dont les conséquences, cette fois, ont mené à des tueries de civils. Le témoignage de Goran Stoparic fournit des indices à ce sujet : C’est ici que j’ai vu le général Mladic pour la première fois. Hannah Arendt parle dans ce cas d’individus qui ne pensent plus, ou sont incapables de juger par eux-mêmes la situation dans laquelle ils évoluent. Voici mon cousin Zlatko. Melbourne conserve sa deuxième position tandis que Tokyo remonte de la 7e à la 3e place. J’ai réalisé qu’il n’était pas du tout intéressé à faire des prisonniers, ni même aux civils, puisqu’il avait dit qu’il se foutait des animaux domestiques. On observe, de la part des subordonnés, un mouvement d’anticipation de la volonté du chef militaire, ce qui provoque une radicalisation et une violence qui, progressivement, s’émancipent ou s’autonomisent d’un cadre, ou chaîne de commandement légal. Les équipes de l'émission ont suivi quatre unités spécialisées de la préfecture de police de Paris, qui, au quotidien, traquent sans relâche ces malfaiteurs. Ces individus étaient associés, agencés même, par une histoire, un passé, une famille, un lieu. Les Musulmans, ou si vous voulez, les Bosniaques hisser leur drapeau bosnien. In H. Guetzkow (Ed.). Enquête exclusive - Londres : une capitale sous haute tension 03/06/2012 [TVRIP], Londres : une capitale sous haute tension, 90' Enquêtes - Femmes flics : un quotidien sous haute tension - 15/11/2012 [TVRIP], Nom de la release : 90.Enquetes.Femmes.flics.un.quotidien.sous.haute.tension.15.11.2012.TvRIP.DAKOR, 90' Enquêtes - Femmes flics un quotidien sous haute tension 20/03/2012 [TVRIP], Enquête exclusive - Cuba fiesta, débrouille et interdits 17/06/2012 [TVRIP], 90' Enquêtes Vacances d’été : business sous le soleil 19.06.2012 [TVRIP], L'été d'Enquête exclusive - Fêtes, touristes, accidents : la Seine sous haute surveillance 29/07/2012 [TVRIP], 90' Enquêtes - Paris : un été sous haute surveillance 26.06.2012 [TVRIP], Encore+ D'action - Marseille police judiciaire : enquêtes sous haute tension - 19/10/2012 [TVRIP], noam chomsky la doctrine des bonnes intentions, avg antivirus pro final v2013.0.2899a6087, special investigation french connections au coeur des nouvelles mafias. Il fournit une base commune de significations à partir de laquelle l’acteur donne sens aux événements qui l’entourent : Ces références positives et négatives permettent à l’individu de ne pas rester seul avec ses idées et avec ce qu’on lui demande, mais de trouver sa place.

Ministre De La Défense Rdc 2020, Bac De Français Correspondance, Visites Privées Pauline, Il Faut Combien De Signalement Pour Supprimer Un Compte Instagram, Musée De Liguanodon, Relai Château La Rochelle, Deuxième étoile Streaming Vf, Humour Vieux Couple, Livre Audio Illimité, Regarder Des Hommes Streaming, Livre Audio Illimité, Le Mans Course, On Est La Mp3,